03 juillet 2016

A l'encre de tes veines par Elhyandra

a_l_encre_de_tes_veines_by_courtisaneclarimonde-d4sn5om

"on y trouve de VRAIS vampires (bon y en a une dans le lot qui est « végétarienne » lol mais le reste sauve l’honneur, ouf), prédateur sensuel, solitaire, homme ou femme, de New-York au Japon, on suit notre sombre personnage mélancolique et cruel chassant sa proie."

Chronique intégrale 

Posté par Celine Rosenheim à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 mai 2016

A l'encre de tes veines sur For Ever Dreamer

a_l_encre_de_tes_veines_by_courtisaneclarimonde-d4sn5om

"L'ensemble est original. Céline ose toucher à tous les styles, et elle le fait très bien. Son écriture est très maitrisée (j'avais déjà pu le remarquer dans le superbe Diabolus in Musica), elle ne commet aucune fausse note. Elle est tout de suite parvenue à m'emporter dans son univers, me faisant ressentir les différentes ambiances (très mystérieuses au demeurant) avec clarté."

Chronique intégrale 

Posté par Celine Rosenheim à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mars 2014

Goodreads

Goodreads: Book reviews, recommendations, and discussion

Emma T :

A l'encre de tes veines est un recueil au romantisme noir absolu de la première à la dernière page.
Céline Rosenheim a vraiment une très jolie plume que j'envie beaucoup, pleine de poésie et de délicatesse, et use d'allégories de façon juste et pas du tout assommante.

Ce recueil s'adresse vraiment aux amoureux des vampires de la deuxième génération (soit celle d'Anne Rice) ; ici pas de vampire brillant au soleil ou posant ses miches pâles au lycée pour paraître normal. Les vampires de Céline Rosenheim sont complexes et souffrent autant qu'ils aiment tuer.

Je suis malheureusement passée à côté de quelques-unes des nouvelles, n'ayant probablement pas la tête à les lire car il faut dire qu'elles n'ont pas vraiment de happy endings.
Cependant, certaines m'ont quand même bien plu, suffisamment pour me faire regretter qu'elles soient trop courtes (c'est mon unique problème avec le format novella, quand j'aime, c'est toujours trop court !) :
- Toile Charnelle , l'histoire d'un peintre poétiquement sanglant.
- La Vampire Disgracieuse , une jeune femme que la nature n'a pas gâtée et qui espère bien que la Mort le fera.
- Je Suis Vampire . Moi qui reste très souvent indifférente aux poèmes, celui-ci m'a séduite.
- L'Autre Monde nous plonge dans l'ambiance d'une ville blanche et froide où les ghettos sont remplis de vampires désenchantés.
- Le Sang des Fées : une mourante conclu un marché avec un être bien étrange pour quelques heures de vie en plus.
- Elle s'Appelle Moira raconte la touchante rencontre entre un vieil homme et une intrigante actrice qui ne vieillit pas.
- L'Enfant Lune , mon préféré ! L'histoire d'un petit garçon atteint d'une maladie rare et incomprise qui n'a pourtant pas détruit ses rêves. Sa fascination pour l'astre nocturne est touchante.
- La Main de Dieu : 1943, une vampire se retrouve dans un camp de concentration...

Des chansons sont suggérées par l'auteur au début de chaque nouvelles et poèmes et j'ai été plus que ravie de voir des noms que j'ai inlassablement écoutés pendant mon adolescence : Diary of Dreams, The Cure, Faith and the Muse, Sopor Aeternus, Das Ich, Die Form, Dead Can Dance, Corpus Delicti, Lacrimosa . Que de bon goût ! De quoi me donner envie de hurler à la lune "Longue Mort aux Vampires et aux Gothiques !

Lien Goodreads

Posté par Celine Rosenheim à 22:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 août 2013

Chronique sur Les ô troubles

"Sombre et beau, noir et classique ; voilà en peu de mots mon premier ressenti une fois la dernière page tournée. Il plane entre ces lignes une lumière funeste et pourtant, on y trouve de quoi sourire en frémissant, de quoi s’interroger en redoutant. À la manière dont on observerait une ténébreuse dentelle, on découvre ici une finesse travaillée avec goût pour un résultat très agréable."

[...]

L’enfant Lune est un texte absolument magnifique…L’auteur y mêle l’imaginaire enfantin autour de la tristement célèbre maladie des « Enfants de la Lune ». Le ressenti du jeune protagoniste est pur, beau et magique. Il y a quelque chose de naïvement crédible dans ses propos : être tombé de là-haut, attendre qu’on vienne vous rechercher, étant donné le nom de sa souffrance et la manière dont elle le confine, est une explication lugubrement tangible pour un enfant. Jusque là on sourit, et puis…et puis comme elle sait le faire, l’auteur nous gifle avec une tout autre réalité, pas celle à laquelle je m’attendais et je dois bien vous l’avouer, mon sourire s’est alors figé…Il y a beaucoup à lire entre les lignes de cette nouvelle.

[...]

"Enfin, s’il me faut conclure, je ne peux que vous conseiller de découvrir ce recueil qui regorge de sordides surprises, d’humour noir et surtout…de canines acérées…"

Chronique intégrale

Posté par Celine Rosenheim à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2013

Greg Hocfell


http://www.e-monsite.com/s/2009/05/17/greg-hocfell//14791753hocfell-official-site-banniere-jpg.jpg

"À L'ENCRE DE TES VEINES, ce ne sont pas moins de 25 textes, écrits avec un soin dont l'évidence n'est plus à prouver, et qui m'ont séduit par leur juste originalité. Rosenheim ose. Telle une fantôme qui n'a rien à perdre, tout à gagner. Vingt nouvelles, généralement courtes, allant à l'essentiel et ayant emporté le loup-garou que je suis en des contrées tant rustiques que post-apocalyptiques ; quoi qu'elle touche, Céline Rosenheim ne commet jamais de fausses notes, elle écrit bien mieux que je n'écrivais à son âge (pas difficile, me direz-vous ? bande d'enfoirés !), ses poésies sont si réglées que j'entendais presque leur musique autour ; si c'est une tentative d'ensorcellement, elle est réussie, et je ne me suis toujours pas rendu compte que deux petits trous se trouvent à la base de mon cou."

Chronique complète

Posté par Celine Rosenheim à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 janvier 2013

Ninioutes en folie

Avis de Julia le vampilou

Et oui, encore un livre de chez Rebelle Editions, que voulez-vous eux aussi causeront la perte de mon porte-monnaie lol
Ce recueil de nouvelles m'a tout de suite attiré, certes, j'ai d'abord craqué pour la couverture, qui est tout simplement magnifique, mais après l'avoir dévoré en même pas 2 heures, je peux dire que j'ai craqué pour le TOUT, simplement !!!!!
J'aime beaucoup les recueils de nouvelles, c'est pour moi, un excellent moyen de voir tout l'étendu du talent d'un écrivain en plusieurs petites bouchées à déguster :-)
Et croyez-moi, je peux affirmer, sans l'ombre d'un doute que Céline Rosenheim a un talent monstrueux !!!!
Son recueil est tout simplement merveilleux, poétique, magique, il nous fait rêver, voyager et nous entraîne dans l'univers des vampires, à travers 20 nouvelles et 5 poèmes, plus extraordinaires les uns que les autres. En tournant la dernière page, j'avais l'impression de flotter dans un autre univers, c'était fabuleux :-)
Alors bien entendu, dans un recueil de nouvelles, on a toujours nos petites chouchoutes et A l'Encre de tes Veines, ne déroge pas à la règle.
Tout d'abord, j'ai littéralement adoré les 5 poèmes, ils sont admirablement bien écrits, magnifiques et vecteurs d'émotions très fortes, c'était sublime !!!!
En ce qui concerne les nouvelles, j'ai adoré La Vampire Disgracieuse, elle m'a beaucoup fait rire, c'était à la fois décalé et super mignon :-)
J'ai beaucoup aimé Méduse, j'aime déjà le mythe à la base, mais cette nouvelle est encore plus belle.
Il y a aussi Les Secrets d’une Geisha, que j'ai trouvé fascinante et absolument géniale !!!!
J'ai adoré L'Autre Monde, que j'ai trouvé très originale, vraiment très émouvante et pleine d'espoir :-)
Ensuite, j'ai succombé à Le Sang des Fées, parce que c'est un univers que j'adore et que la fin fait vraiment réfléchir !!!!!
Je crois que celle qui m'a le plus ému c'est Elle s’Appelle Moira, je ne sais pas pourquoi, mais elle m'a particulièrement touché...
L’Enfant Lune est aussi magnifique, elle m'a littéralement subjugué et là encore très ému à la fin !!!!
Dans un autre style, un peu plus sombre, j'ai beaucoup aimé La Main de Dieu, l'idée est juste géniale et la fin hallucinante :-D
La dernière que j'ai vraiment apprécié c'est La Fille sur le Pont, c'est un fond très mélancolique, mais là encore, dont la fin est juste magnifique.
Même si je n'ai pas parlé des autres, je peux vous dire, qu'elles sont toutes écrites avec talent, justesse et que Céline Rosenheim a définitivement beaucoup de talent !!!!
En bref, un recueil de nouvelles à lire absolument, pour passer un agréable moment magique et vivre des émotions toutes plus différentes les unes que les autres :-D

Posté par Celine Rosenheim à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2012

Chronique de Morgane Caussarieu

morganecaussarieu

Morgane Caussarieu est l'auteur de Dans les veines, un superbe roman vamprique que je vous conseille. Son avis me touche donc d'autant plus que j'apprécie son travail.

"Le vampire est une créature protéiforme et cela n’a pas échappé à Céline Rosenheim. A l’instar d’Estelle Valls de Gomis dans son recueil Le Cabaret Vert, celle-ci a digéré les classiques du genre, et nous offre des descendants de Lestat et Carmilla changeants, venimeux, mélancoliques et toujours sensuels, marqués par des influences profondément gothiques — que cela soit dans l’univers où dans les références musicales. Entre grandeur et décadence, l’auteur passe avec habilité d’une époque à une autre, d’un vampire dandy à une créature animale, de Londres à Paris avec parfois un petit détour par le Japon. Elle multiplie les supports — poèmes et nouvelles— et vogue de genre en genre, du romantisme noir au post-apo en passant par la fantasy. Bref, tous les vampires dont vous avez pu rêver, vous les rencontrerez dans ce recueil…"

Chronique intégrale
Sur Psychovision

Posté par Celine Rosenheim à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 octobre 2012

Avis divers


Forum Communauté Gothique :

Donc comme je l'ai écrit dans l'auberge des clameurs, je me suis procuré "à l'encre de tes veines", qui est un recueil de nouvelles et poèmes sur les vampires (super sympa par ailleurs).
Ça va du vampire du XIXe classique au vampire des soirées darkwave, en passant par la vampire durant l'holocauste (ouais c'est ma nouvelle préférée, donc forcement, le tout avec des chansons de groupes au début pour se mettre dans l'ambiance.
J'ai tellement aimé bouquiner ça que je l'ai lu trois fois, et que j'ai enchaîné avec une re-re-re-re-relecture d'entretien avec un vampire.
Est-ce que quelqu'un ici l'a aussi acheté ? Si ce n'est pas le cas, je vous le conseille. VRAIMENT.

Booknode : Club de lecture en ligne

Booknode :

"LU !
Alors, je ne suis pas du tout fan des nouvelles et c'est le premier recueil que je lis entièrement. Il y a quelque chose qui change par rapport à d'habitude : une alternance entre les poèmes et les nouvelles. Ca permet de créer un rythme particulier.
L'auteur écrit très bien, rien à dire. Je suis fan des vampires mais j'avoue que ces derniers temps, on peut lire de tout et n'importe quoi. Rassurez-vous, ici, la qualité est au rendez-vous. Ca fait plaisir ! De plus, ce n'est pas du YA mais vraiment pour adultes. Comme dans tout recueil, il y a des nouvelles qui m'ont plu plus que d'autres mais l'ensemble m'a vraiment plu.
Je le conseille fortement. Et puis... c'est quand même pas mal de soutenir les auteurs français !" Cheyenne

 

Voici quelques bonnes petites nouvelles, j'ai appréciées cette forme de roman. Ces diverses petites nouvelles mon captivées, sauf quelques-unes qui manquaient d'une vraie "fin" j'aurais aimé une suite ou alors un vrai final à l'histoire. Mais bon, l'ensemble est quand même bon à lire si on aime les histoires vampiriques." Paule 52




Librairie l'Antre Monde

(l'avis de Taly) :

Ce recueil de Céline Rosenheim est la première curiosité du weekend.
Sa 1ère particularité est l'alternance de poèmes et de nouvelles.
Sa seconde est la mise en exergue au début de chaque nouvelle d'un morceau bien précis de rock gothique qui donne un éclairage particulier sur chacune d'elle et il y a de très bonnes découvertes que l'on ne connait pas bien tous les groupes cités!
Je ne résumerai pas chaque nouvelle car certaines sont trop courtes et seraient donc trop vite spoiler.
Ce qui caractérise l'ensemble est un gout pour les chutes très surprenantes alors que la mise en place peut paraître clichés autant par les thèmes abordés que par l'écriture!
En conclusion ce recueil est une vrai curiosité !

 

Babelio :

Ilevann
Un recueil magnifique, sombre et fascinant, qui ne vous laissera pas intacte. Je pense notamment aux nouvelles telles que le Sang des Fées, ma préférée, ainsi que les Secrets d'une Geisha, le Royaume du Nord et une Vampire Disgracieuse. Vampires victoriens, mutants, enfants de la lune… Ces pages débordent d'imagination et de talent.

Posté par Celine Rosenheim à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Place To Be

Parfois cruelles, parfois tourmentées mais aussi teintées d'humour, Céline Rosenheim nous propose un panel varié et intriguant d'écrits sur les vampires. Elle va décliner son style littéraire à travers des vers ainsi qu'une prose maîtrisée. De la romance gothique au fantastique, en passant par la fantasy urbaine, elle saura vous toucher, vous marquer. Le lecture de cet ouvrage nous ouvre une porte sur l'intimité de cette romancière. Celle-ci dévoile et donne beaucoup de sa personne dans ses textes. Le lecteur ne peut que reconnaître sa facilité de nous faire rêver.

Chronique complète

 

Posté par Celine Rosenheim à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2012

Commentaires sur Amazon


Fiche Amazon

Par Richard 5/5
Il s'agit là d'une belle découverte. Ce recueil fait de prose et de vers nous dépeint un univers vampirique multiple et surprenant. La plume, agréable, décline ses talents selon des tons et des styles variés.
Un ouvrage que je recommande.
 
Par Diva Destruction 5/5
Un recueil vraiment superbe, très lyrique, avec des personnages attachants selon moi (si si !), des époques et des lieux variés, des titres de chanson au début de chaque nouvelle pour se mettre dans l'ambiance, et surtout un écriture envoûtante. Vraiment génial ! A découvrir !
 
Par Mle Chloe Boffy 5/5
J'ai lu "A l'encre de tes veines" et je l'ai adoré!
Le style est vraiment magnifique, tes histoires intenses et originale, elles font ressortir un tas d'émotions. En particulier "L'enfant-lune" qui m'a bouleversée.
Je le recommande à tous les amateurs d'histoires de vampires.
 
Par Lilysatis 5/5
"A l'Encre de tes Veines" nous offre un voyage empli de délicate poésie au sein de la littérature vampirique. Les mots sonnent, se marient, virevoltent, caressent, dans ce doux mélange entre nouvelles romantiques et poèmes mordants.
Définitivement une plume à découvrir, pour se laisser happer dans le monde fantasmagorique de Céline Rosenheim.
Par Ornella 5/5
L'ensemble du recueil fait honneur à la littérature du genre, par son style et sa diversité. Quelques Exemples => Méduse: Un mythe joliment adapté à l'univers de l'auteur. Les Lacets Amoureux: Une nouvelle gothique par excellence où un accessoire de mode est subtilement détourné en arme. La Main de Dieu: Les thèmes abordés sont plus choquants. Cependant une certaine ironie se détache à travers la nouvelle, le dominant se voit dominé par une race supérieure. Toile Charnelle: la métaphore de la violence est bien menée et originale malgré l'aspect tragique de la nouvelle.
 
Par Vampilou 5/5
Et oui, encore un livre de chez Rebelle Editions, que voulez-vous eux aussi causeront la perte de mon porte-monnaie lol
Ce recueil de nouvelles m'a tout de suite attiré, certes, j'ai d'abord craqué pour la couverture, qui est tout simplement magnifique, mais après l'avoir dévoré en même pas 2 heures, je peux dire que j'ai craqué pour le TOUT, simplement !!!!!
J'aime beaucoup les recueils de nouvelles, c'est pour moi, un excellent moyen de voir tout l'étendu du talent d'un écrivain en plusieurs petites bouchées à déguster :-)
Et croyez-moi, je peux affirmer, sans l'ombre d'un doute que Céline Rosenheim a un talent monstrueux !!!!
Son recueil est tout simplement merveilleux, poétique, magique, il nous fait rêver, voyager et nous entraîne dans l'univers des vampires, à travers 20 nouvelles et 5 poèmes, plus extraordinaires les uns que les autres. En tournant la dernière page, j'avais l'impression de flotter dans un autre univers, c'était fabuleux :-)
Alors bien entendu, dans un recueil de nouvelles, on a toujours nos petites chouchoutes et A l'Encre de tes Veines, ne déroge pas à la règle.
Tout d'abord, j'ai littéralement adoré les 5 poèmes, ils sont admirablement bien écrits, magnifiques et vecteurs d'émotions très fortes, c'était sublime !!!!
En ce qui concerne les nouvelles, j'ai adoré La Vampire Disgracieuse, elle m'a beaucoup fait rire, c'était à la fois décalé et super mignon :-)
J'ai beaucoup aimé Méduse, j'aime déjà le mythe à la base, mais cette nouvelle est encore plus belle.
Il y a aussi Les Secrets d’une Geisha, que j'ai trouvé fascinante et absolument géniale !!!!
J'ai adoré L'Autre Monde, que j'ai trouvé très originale, vraiment très émouvante et pleine d'espoir :-)
Ensuite, j'ai succombé à Le Sang des Fées, parce que c'est un univers que j'adore et que la fin fait vraiment réfléchir !!!!!
Je crois que celle qui m'a le plus ému c'est Elle s’Appelle Moira, je ne sais pas pourquoi, mais elle m'a particulièrement touché...
L’Enfant Lune est aussi magnifique, elle m'a littéralement subjugué et là encore très ému à la fin !!!!
Dans un autre style, un peu plus sombre, j'ai beaucoup aimé La Main de Dieu, l'idée est juste géniale et la fin hallucinante :-D
La dernière que j'ai vraiment apprécié c'est La Fille sur le Pont, c'est un fond très mélancolique, mais là encore, dont la fin est juste magnifique.
Même si je n'ai pas parlé des autres, je peux vous dire, qu'elles sont toutes écrites avec talent, justesse et que Céline Rosenheim a définitivement beaucoup de talent !!!!
En bref, un recueil de nouvelles à lire absolument, pour passer un agréable moment magique et vivre des émotions toutes plus différentes les unes que les autres :-D
 
Par Coraline K 5/5
Comment rendre justice à un recueil qui m'a marquée à ce point ?
Essayons. Dès la première page, le poème Erzebet nous prend à la gorge. En le lisant, j'ai su qu'il me fallait le livre à tout prix : c'est beau, c'est sombre, c'est assez « spleen » baudelairien finalement.
Je commence à lire le recueil, nouvelle après nouvelle, parce que chaque histoire est réellement prenante, tantôt effrayante, tantôt drôle, toujours fascinante. Lire À l'Encre des tes Veines a été très intense. Je défie quiconque de lire les nouvelles à la chaîne sans être touché, c'est impossible.

Le petit trio des nouvelles gagnantes :
1. Le Sang des Fées, sans hésitation. Ça m'a un peu rappelé les histoires de mon enfance (oui, ma mère aimait les histoires comme ça, avec une fin bien glauque et une morale percutante). Faîtes attention à ce que vous souhaitez !
2. Les Secrets d'une Geisha, en deuxième. Je ne suis pas près de tomber amoureuse des chats après ça. C'est l'une des nouvelles les moins... attendues, si je puis dire cela. La trame, la chute :j'ai été surprise de bout en bout.
3. Une Vampire disgracieuse... Bat de justesse le Royaume du Nord pour la chute.

Lisez-le ! Vous passeriez à côté de quelque chose de grand sinon. À l'Encre de Tes Veines, c'est un peu un OVNI dans le paysage littéraire en ce moment. On aime.
 
Par Lokaeda 5/5

La première chose m'ayant vraiment plu dans ce recueil est la diversité des histoires. International, multi-époque, multiforme (tantôt des poèmes, tantôt des histoires, et même un journal intime !), ce recueil est une pierre précieuse dont on peut contempler les différentes facettes et se rendre compte que, malgré un sujet commun, chacune a sa "personnalité".

L'originalité est bien sûr au rendez-vous, et je trouve cela plaisant de voir autant de type de vampire qu'il y a de textes au sein de ce livre ; l'auteure ne se limite pas à l'image "traditionnelle" du vampire à la Dracula, sans pour autant tomber dans le ridicule de vampires qui clignotent aux Toilettes. Tantôt drôles, tantôt révoltantes, tantôt sombres, tantôt surprenantes, chaque histoire a sa propre magie. Et bien plus que le sang, ce sont avant tout les émotions, les sentiments que l'on voit vampirisés tout au long de ce recueil.

L'idée de l'auteure de suggérer des chansons pour chaque texte est également intéressante ; cela permet de découvrir le monde de l'auteure, de comparer sa vision à la notre, de voir si nous aurions pensé à un autre morceau. Et pour les personnes ne connaissant pas encore le monde de la musique gothique et metal (bien que toutes les chansons suggérées n'en soient pas), cela pourra peut-être même susciter un intérêt pour un monde jusqu'à la inconnu.

Mes textes préférés sont Erzsébet, Méduse, L'Autre Monde, Le Sang Des Fées, Elle S'Appelle Moira, L'Enfant Lune, Onirique, Adieu Chère Muse.

Je vous invite à plonger sans retenue (et plusieurs fois !) dans ces récits qui sauront, d'une manière ou d'une autre, faire travailler votre imagination :)

Posté par Celine Rosenheim à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,