Azincourttableau

Je n'ai toujours pas d'éditeur pour mon recueil de poèmes sur le Moyen Age (Batailles, amour courtois et créatures légendaires). 
Alors pour patienter un petit extrait : 


"Les armures brillaient comme un ruisseau d’argent 
Et ne demandaient qu’à révéler leur bravoure
Sur le champ de bataille qu’était Azincourt, 
À se couvrir de gloire après l’ondée de sang.

Tous s’attendaient à une éclatante victoire 
Contre l’ennemi, les anglais que l’on disait
Affaiblis, et les bannières se déployaient 
Pour vanter leurs seigneurs ou gonfler les espoirs."