diabolus

Une atmosphère sombre, des remises en question, un personnage qui évolue, un univers fantastique riche, un style fluide et travaillé, bref, que du bon dans ce premier ouvrage que je lis de Céline Rosenheim, que j’aurais même aimé voir un peu plus développé parfois quand même !

Chronique intégrale